>

jeudi 25 novembre 2010

Mon récit d’accouchement!


Le 9 novembre 2010

Aujourd’hui est une journée comme les autres pour maman. Maman se réveille une fois de plus avec le sourire parce que bébé Émilie-Anne gigote beaucoup dans son bedon! Maman se rend vite compte que c’est parce que bébé a le hoquet ce qui l’a fait sourire de plus belle et lui donne espoir que tu te sois enfin revirer. Malgré tout les docteurs qui ont dit à maman que s’était presque impossible, maman continue de croire que peut-être le miracle se produire avant le 23 novembre, date prévus pour ta venue au monde par césarienne à 37 semaines.


Après avoir fait sa routine matinale (faire une petite prière et flatter son bedon en chantant pour toi) maman se lève enfin. Le téléphone sonne et c’est ta tante Manon qui appelle pour parler un peu avec maman. Maman lui explique qu’elle n’a pas de temps pour parler puisqu’elle a deux rendez-vous à l’hôpital pour son suivit de grossesse à risque. Tante Manon s’inquiète un peu mais maman l’a rassure en lui disant qu’elle est certaine que tout ira bien et que ta venu au monde n’est pas pour aujourd’hui!


Après tout, maman est rendue une vraie experte en la matière et les deux rendez-vous de la journée ne l’inquiète pas du tout! Tu as toujours eut des très bon résultat à tout tes NST ( monitoring du cœur) et maman est certaine que tu vas encore avoir un 8 sur 8 pour ton échographie de profil puisqu’elle t’a sentie bouger (2 points), t’a sentie donner des coups (2 points), tu as eut le hoquet donc tu fais des pratiques avec tes poumons (2 points) et comme tu gigotes bien, ça veut dire qu’il y a présence de liquide amniotique (2 points)! Donc, pas d’accouchement prévus pour aujourd’hui, prochain rendez-vous vendredi pour un nst (qui sera parfait comme tout les autres) donc, maman est certaine de se rendre jusqu’à 36 semaines de grossesse au moins! Elle part donc pour son rendez-vous le cœur léger et décide de faire quelques commissions et d’arrêter manger au Mc Donnald vu que son rendez-vous est à deux heures et qu’elle a le temps.


Au Walmart, maman voit plein de petite chose à acheter pour toi (de la glaxal base, un thermomètre avec un poussin, une petite robe de Noël…). Maman n’achète rien vu qu’elle a encore bien le temps avant ta venue au monde!


Maman arrive à l’hôpital vers 1h55 et attends pour passer son NST qui est prévu pour 2h00. Ensuite, se sera l’écho profil à 2h45 et papa a décidé d’être présent puisque nous avons eut des inquiétudes la semaine passé avec ton échographie de croissance. L’infirmière vient chercher maman et l’informe que nous allons d’abord faire l’échographie de profil et ensuite le NST puisque Dr.Beaudry doit faire une césarienne d’urgence pour des jumeaux et que je n’ai pas besoin d’elle pour faire le NST. Maman pense à papa qui est en route pour l’hopital et qui va manquer l’échographie profil mais comme elle n’y peut rien, maman se prépare .


Même après avoir eut une dizaine d’échographie durant sa grossesse, maman est toujours contente de te voir. J’essaie de trouver des poches de liquides amniotiques et de deviner si tu t’es vraiment retourner. Malheureusement, Dr.Beaudry m’apprend que tu es toujours en siège et avec tes petites pattes dans le visage. Maman est un peu déçue mais, elle se dit qu’il reste encore 2 semaines avant ta venue au monde et que tout à encore le temps de changer! Maman voit que Dr.Beaudry est en train de faire un doopler du cordon ombilicale. Elle en fait une première lecture puis une deuxième, puis une troisième et encore au moins deux autres. Maman commence à se sentir mal à l’aise et elle voit bien que Dr.Beaudry ne semble pas satisfaite par ce qu’elle voit! Maman reste très calme jusqu’à ce que son docteur lui dise : «Appeler votre mari et demandé lui d’apporter vos valises! Nous allons vous mettre sur le NST et ensuite, nous allons discuter pour prendre une décision et voir si c’est aujourd’hui que nous vous fesons votre césarienne! » Dr.Beaudry informe maman que le liquide amniotique est passé de 8 cm à seulement 4 et qu’il y a tellement de résistance dans le cordon ombilicale que par moment, plus rien ne passe! En plus, nous ne pouvons pas nous fier au échographie de croissance que nous avons faite puisque qu’elles n’ont pas toute été fait au même endroit et que d’une machine à une autre, il peut y avoir un décalage dans les données!


Maman est un peu sous le choc et elle appelle papa pour savoir ou il est. « Je suis juste devant l’hôpital » qu’il lui dit. Maman dit qu’elle va l’attendre devant les portes de l’ascenseur. En repassant devant le bureau du Dr.Beaudry la possibilité de césarienne devient réalité! Ont m’informe que je vais directement au triage en attendant ma césarienne.


J’attends papa devant l’ascendeur et sitôt qu’il en est sorti, je lui demande : « J’espère que tu es prêt à devenir papa parce que c’est là que ça se passe! » Je vois bien dans ses yeux qu’il est aussi paniqué que moi mais l’un comme l’autre, nous décidons de rester fort!


Au triage maman se fait poser son soluté et ont lui fait une prise de sang pour savoir l’état de se plaquette. On installe aussi le nst pour vérifier que ton petit cœur bat toujours bien. On demande à maman l’heure de son dernier repas et maman rougit en avouant avoir dévoré du McDonald tout juste avant son rendez-vous! Ont doit donc respecter un 4 heures sans manger avant de pouvoir faire la césarienne! Papa et maman ne font qu’un seul appel et c’est à Parain Alain pour l’avertir que papa ne rentrera pas au travail le lendemain! Papa essaie de faire des plaisanteries pour aider maman à garder le moral et à ne pas trop s’inquiété mais maman garde toujours un œil sur le moniteur pour être certaine que tu vas toujours bien. Maman flatte son bedon le plus qu’elle le peut aussi parce qu’elle réalise que bientôt, tu ne seras plus en moi. Le résultat de mes plaquettes arrive enfin et nous apprenons qu’elles sont présentement à 122 000 donc le feu vert est donner pour une césarienne sans danger! Maman parle avec le Dr.Beaudry qui l’informe que ça se peut que tu ne pleures pas à la naissance et que tu ai une coloration bleu. Ont m’informe aussi que du à ton petit poids supposé (à peine 4 livres) les chances sont minces que tu puisses cohabiter avec nous dans notre chambre et que tu devras surement rester à l’hôpital bien après que le congé de maman ait été signé à cause de tout les problèmes que nous avons eut en fin de grossesse. Nous devrons aussi te faire faire un examen des reins puisqu’il y a des risques que tes reins ne fonctionnent pas bien à cause de la diminution du liquide amniotique. Maman à très peur pour toi mais elle est contente de savoir exactement à quoi s’en tenir! Maman garde espoir que tout ira bien malgré tout!


Ont m’assigne enfin une chambre et maman entend les infirmières parler de la chambre 13! Maman n’est pas superstitieuse de nature mais aujourd’hui, c’est différent! Les infirmières trouvent maman bien drôle de leur demander une autre chambre mais elles comprennent et lui propose la chambre 12! Comme c’est sa date d’anniversaire de mariage, maman est bien contente! Papa demande si il a le temps d’aller chercher les valises dans l’auto pour les apporter dans la chambre 12 et on lui répond oui. Maman restera au triage brancher sur le NST jusqu’à ce qu’ont vienne la chercher pour la césarienne. Papa va donc chercher les valises dans l’auto et lorsqu’il revient, une infirmière lui demande d’aller aussi porter la sacoche de maman et ses vêtements dans la chambre 12. Elle nous avertie aussi que c’est le temps pour maman de se préparer parce qu’ont vient la chercher dans quelques minutes! Papa ne veut pas quitter maman de peur de revenir et qu’elle soit déjà partie mais maman lui demande de l’aider à se rendre jusqu’à la salle de bain et elle chuchote à papa qu’elle ne sortira pas de là avant qu’il soit revenu. Lorsque papa revient, maman quitte enfin la salle de bain et elle monte sur la civière pour partir en salle d’opération. Papa embrasse maman avant qu’elle parte et il doit attendre dans la chambre qu’ont vienne le chercher pour assister à ta naissance.


Ont arrive devant la salle d’opération et l’infirmière qui poussait ma civière entre dans une pièce avec les autres infirmiers et docteur, laissant maman seule un moment. Maman est terrorisée à l’idée de subir une césarienne et elle passe à un doigt de prendre ses jambes à son coup vu qu’il n’y a plus personne pour la retenir mais maman réalise que son bedon n’est plus un endroit sécuritaire pour toi alors elle essaie de se calmer et attends patiemment que son tour vienne.


Dans la salle d’opération, tout est si froid et stérile! Maman à l’impression d’être dans un autre monde. Elle écoute les consignes des infirmiers et docteur et maman reçoit l’épidurale. Malgré la peur que maman avait à propos de la piqure, maman doit avouer que ça ne lui a pas du tout fait mal! Ont fini par coucher maman sur la table d’opération, ont la branche sur un tensiomètre pour vérifier ça pression à chaque minute et ont lève un rideau bleu au niveau des côtes à maman qui lui bloque la vue. Maman a mal au cœur et elle avertie l’anesthésiste qui la soulage. Papa rejoint enfin maman et même si ce n’est pas du tout le temps, maman ne pas s’empêcher de le trouver très beau avec son habit bleu et son masque d’infirmier. Papa a tout juste le temps de demander à maman comment elle va que quelques secondes plus tard, tu pousses ton premier cri. Il est 18h48 et c’est un moment d’émotion très fort pour papa et maman qui ont les yeux pleins d’eau et qui ont de la difficulté à réaliser que tu es enfin parmi nous. Ont invite papa à venir couper le cordon et papa hésite. Il ne veut surtout pas laisser maman toute seule mais il veut aussi être prés de sa petite fille adorée. Maman lui demande d’y aller parce qu’elle ne veut surtout pas que tu vives les premiers instant de ta vie loin des gens qui t’aime plus que tout. Papa coupe ton cordon et il prend ta première photo. Ont te fait quelques tests et ensuite on vient enfin nous présenté l’une à l’autre. Un gros merci à papa qui à exiger qu’ont nous mette en contacte lui avec l’autre quelques secondes. J’ai donc enfin l’occasion de te donner un doux baiser et papa immortalise se moment là pour nous. Papa et toi quittez la salle d’opération pour la pouponnière ou des soins et des tests t’attendent.


Les infirmiers félicitent maman pour le beau bébé et maman a tellement la tête remplie de toi qu’elle a de la difficulté à bien réaliser tout ce qu’ont lui dit! Maman pose beaucoup de question sur toi. Elle veut savoir ton poids, savoir si tu vas bien, comment vont tes reins… Dr.Beaudry a l’a gentillesse d’appeler la pouponnière pour prendre de tes nouvelles avant d’envoyer maman en salle de réveil pour la prochaine heure! Maman apprend donc que ton poids à la naissance était de 5 livres 3 onces et que tu nous as fait un apgar de 9-10-10! Pour ce qui est de tes reins, nous apprenons aussi que nous n’avons pas d’inquiétude à avoir puisque tu as tout de suite fait pipi sur une infirmière alors tes reins semble très bien fonctionner! Elle ne peut cependant pas me dire si tu cohabiteras avec nous ou pas.


Maman part pour la salle de réveil et elle y arrive à 19h15. Elle y restera jusqu’à 20h15 et ça sera l’heure la plus longue de la vie de maman! Lorsqu’ont raccompagne enfin maman à sa chambre, elle est vide. Ni papa, ni toi n’y êtes! Maman est folle d’inquiétude et se demande si tout va bien. 15 minutes plus tard, toi et papa arrivez enfin! Tous tes examens sont normaux, tu es un merveilleux petit miracle en santé! Tu peux rester dans la chambre avec nous et papa et maman sont aux anges! Tu as cependant un petit problème de glycémie basse. Tu es à seulement 1.3 alors maman te mets tout de suite au sein et bien que tu sois très petite, tu es déjà très gloutonne! Maman n’a jamais voulu allaiter mais elle doit avouer t’avoir trouvé tellement belle à ce moment là! Malheureusement, maman doit arrêter l’allaitement seulement deux jours après ta naissance mais tu t’adaptes très bien avec le biberon et tu sembles heureuse, ce qui est une grosse consolation pour maman. Maman fait le plus souvent possible du peau à peau avec toi et ça lui procure beaucoup de bonheur.


Vendredi le 12 novembre, contre toute attente, nous quittons l’hôpital avec toi. Tu as à peine 35 semaines et 4 jours, tu pèses maintenant 4 livres et 13 onces mais tu n’as pas donné une seule bonne raison à l’hôpital de te garder. Tu es un adorable bébé en santé et nous avons beaucoup de chance de t’avoir dans nos vies.


6 commentaires:

  1. WOW que de souvenirs :)
    ça me rappel tellement mon accouchement avec Estéban!!!

    Félicitations encore une fois ma belle!
    Ta belle petite fée est ADORABLE! :)

    RépondreSupprimer
  2. Wow, c'est tellement magique!! Un peu stressant comme accouchement mais le principal est que tout fini bien!! Je suis super heureuse pour vous!! Félicitations pour votre belle poupoune!!!! =D

    RépondreSupprimer
  3. Je suis tellement émue! Félicitations encore! xxx

    RépondreSupprimer
  4. Wow félicitations, elle est tellement belle!!!

    RépondreSupprimer
  5. FÉLICITATIONS!!! Une belle poulette en santé, c'est génial :)Profitez bien de votre nouvelle vie de famille.

    RépondreSupprimer
  6. Merci beaucoup les filles :)

    Faith

    RépondreSupprimer